Mois : mars 2011

Les serveurs de la Nasa vulnérables à des attaques

Une agence fédérale américaine a publié son rapport d’audit sur la sécurité informatique de la Nasa. Et le constat est sévère puisque des vulnérabilités critiques ont été identifiées. La direction des missions spatiales n’a par ailleurs toujours pas implémenté les préconisations du précédent audit, daté pourtant de mai 2010.

Priorités des DSI en 2011 : des projets d’abord sur les serveurs et le poste de travail

ZDNet.fr a interrogé ses lecteurs sur leurs projets informatiques prioritaires. Les principales tendances sont en phase avec les priorités de 2010 avec une place importante accordée à la sécurité, à la virtualisation et aux coûts. Les migrations d’OS sont en hausse notable en 2011, pas l’adoption du Cloud public.

Le spyware StarLogger détecté sur des PC Samsung serait un faux-positif

Un chercheur en sécurité informatique affirme avoir découvert la présence d’un logiciel espion de type keylogger dans deux PC portables Samsung qu’il venait d’acheter. Le constructeur coréen assure avoir ouvert une enquête interne. Toutefois, il pourrait s’agir en fait d’une erreur de détection d’un logiciel antivirus, c’est-à-dire un faux-positif

« Houston, nous avons un problème… » : Les systèmes de la NASA, vulnérables

Un rapport d’audit réalisé en interne par l’inspection générale de la NASA estime que certains ordinateurs, et le réseau de l’agence spatiale américaine, présentent de graves lacunes en matière de sécurité, lesquelles pourraient compromettre les missions des astronautes, voire même mettre leur vie en danger.

Retour en haut